Le 22 avril prochain, c’est le 40e anniversaire du Jour de la terre. C’est aussi le Sommet du millénaire. Pour l’occasion, la ville de Montréal est l’hôte d’invités prestigieux, donc Al Gore. Je suis heureuse d’entendre des gens inspirants, mais quand même un peu fatiguée parfois de l’insouciance et la relative inaction générale face aux problèmes écologiques et sociaux. Nous le disons encore et encore, il est temps de passer à l’action.

Le soir même du 22 avril, se tiendra aussi une conférence au jardin botanique de Montréal qui risque d’être fort captivante. C’est l’auteur, penseur et agriculteur Pierre Rabhi, qui viendra nous entretenir de concsience – tiens, quelle bonne idée! 😉 – comme étant la clef salvatrice pour dénouer les nombreux problèmes de notre humanité.

Son dernier ouvrage Graines de Possibles est co-signé avec Nicolas Hulot.

« De ses propres mains, Pierre Rabhi a transmis la Vie au sable du désert… Cet homme très simplement saint, d’un esprit net et clair, dont la beauté poétique du langage révèle une ardente passion, a fécondé des terres poussiéreuses avec sa sueur, par un travail qui rétablit la chaîne de vie que nous interrompons continuellement ».

Publicités